Une invasion de rongeurs peut vite arriver, et personne n’est à l’abri de voir sa maison, son grenier, sa cave ou son établissement professionnel envahi par ces nuisibles. La raison principale est qu’ils recherchent un nouvel habitat car dérangés par des travaux par exemple ou pour trouver de la nourriture. C’est un véritable problème sanitaire car il met en danger nos habitations et nos santés.

Comment identifier la présence de rats ?

Pour identifier leur présence, vous pouvez constater dans un premier temps, des traces d’excréments au sol mais également entendre des grattements dans les cloisons, les plafonds ou les murs.
Surveillez bien les fissures ou trous dans vos murs qui sont un des point d’entrée dans votre habitation ou bâtiment.

Comment reconnaitre quel type de rat ?

Selon l’espèce, certains rats vivent dans les étages supérieurs des bâtiments, tandis que les autres occupent le sous-sol et abord des bâtiments.

Pour reconnaitre les différentes espèces accédez à nos fiches :

Quels sont les dégâts matériels et les risques sanitaires occasionnés ?

Dégâts matériels

Les dégâts matériels sont nombreux mais les principaux sont les dégâts sur les produits alimentaires (cartons éventrés, ou grignotés). Vous pouvez constater également la détérioration de
de vos isolants dans les greniers ou autour des tuyaux de canalisations (chauffage ou eau) et dans n’importe quel endroit humide (cave ou grenier).
Le rongeur s’attaque aussi à tous les matériaux bois, béton mais il adore par-dessus tout, les câbles électriques, de téléphone et d’informatiques.
Ces dégradations impliquent des risques majeurs tel que des incendies, de pannes sur vos appareils électroménager.
Toutes ses dégradations sont le plus souvent inaccessibles et les dégâts considérables nécessitant des interventions très coûteuses allant jusqu’à la fermeture d’établissement.

Risques sanitaires

Les rongeurs sont porteurs de nombreuses maladies et sont connus pour les transmettre facilement à cause de leur déplacement et des dégâts qu’ils engendrent.
Plus précisément, ces nuisibles sont vecteurs des maladies comme la Salmonellose ou maladie de Weil, en ingérant des aliments contaminés par des excréments de rongeurs.
Autre transmission possible, la Leptospirose qui est un ensemble de maladies caractérisé par la fièvre et le jaunissement. Elle est transmise par contact avec l’urine du rongeur infecté.

Les nuisances peuvent être également de l’ordre psychologique, car l’apparition de nuisibles dans son logement ou établissement est un facteur de stress supplémentaire pouvant entrainer
lu stress et de l’anxiété et la perte immédiate de la confiance des clients ou employés.

Les mesures possibles pour éliminer ces rongeurs ?

La prévention

Pour éviter l’arrivée dans votre habitat de rongeurs et provoquer des dégâts importants, prenez toutes les précautions qu’il faut pour les éloigner.
Vous devez mettre en place deux mesures : le contrôle des accès et l’hygiène.

Le contrôle des accès

Contrôler régulièrement l’ensemble des fissures, trous, orifices d’environ 5 centimètres au niveau des fondations, sous-sol ou grenier et rebouchez les ou placez du grillage, vous
Pourrez ainsi limiter leur arrivée.

Vous avez également la possibilité de mettre en place des appareils à ultrasons permettant de les éloigner de chez vous.

L’hygiène

  • Ranger la nourriture dans des contenants fermés.
  • Nettoyer régulièrement les gamelles des animaux.
  • Ne pas oublier de ranger les pièces de stockage type débarras, grenier, cave, cellier, garage et de supprimer tout ce qui peut constituer des abris pour nuisibles (vieux cartons, pile de journaux etc.)
  • Vider régulièrement vos ordures et poubelles.

Les actions pour les éliminer les rongeurs

Pour des logements ou bâtiments déjà envahis, plusieurs solutions sont à votre disposition.

  • Organiser une élimination immédiate à l’aide de rodenticides en faisant appel à des techniciens et dératiseurs spécialistes qualifiés.
  •  Demander des conseils sur la protection et l’équipement anti-rongeurs plan de prévention et lutte contre les nuisibles exemple,: rats, souris, mulot surmulot
  • Prévoir des visites de contrôle très régulièrement :
    • 4 fois par an pour les immeubles
    • 6 fois par an pour les hôtels restaurants café
    • 8 fois par an pour les habitations et résidence de campagne à proximité des champs
    • 1 fois par mois pour les infestations de très hauts niveau milieux ruraux non maîtrisable pour éviter des récidives en fonctions des zones habitées zone rural campagne ou zones urbaines grande ville tels que
      Bruxelles, Lille, Paris, Londres et les provinces des pays