insecte du bois
Insectes du Bois

Insectes du bois et parasites xylophages

Traitement des Insectes XylophagesLa Belgique est un pays où la présence des insectes du bois et quand même assez importante, bien que les statistiques sont quasi inexistantes, la propagation reste assez élevée.
Les deux espèces de famille présentes sont la famille des Scolytidae et les Cerambycidae.
On les dénombres et les rencontres dans de vieux grenier sur les poutres des anciennes habitations.

La prévention reste le seul moyen, vous venez de faire l’acquisition d’un bâtiment d’un certain âge celui-ci ne possède aucune protection contre les insectes du bois. Insectes du Bois

Les méthodes consistent à effectuer des injections de liquides anti fongiques contre les champignons, mais également contre les insectes du bois repris comme insectes xylophages.

Coplaclean Belgique, avec son réseau de techniciens spécialisés en lutte et traitement contre les insectes du bois couvrent la totalité du pays.

Coplaclean Belgique se doit de vous donner les meilleurs conseils en matière de protection du bois.

Nos devis sont entièrement explicites sur les méthodes de traitements et la sécurisation du bâtiment apportés pendant les phases de traitements.

La division Insectes du bois de Coplaclean, vous fournira des conseils précieux sur la prévention et la protection de votre bâtiment.

Coplaclean Belgique ne lésine pas sur les moyens de sécurité mis à disposition de son personnel.

Bien que nous utilisons des biocides contre les insectes du bois, la vigilance lors d’un traitement et toujours mise en avant par coplaclean.

110_F_2097936_WKCjSyqMtGmCeOYZaxKLMtldW280sGNos techniciens sont munis de moyens de protections et d’équipement de protection individuel (EPI).

Coplaclean Belgique par le biais de son personnel et certifiés par l’organisme haceco VCA dans le cadre de nos traitements de désinfection.

Alors contacter nous pour une consultation approfondie et une inspection de votre bâtiment.

Vous pouvez nous joindre par téléphone tous les jours ouvrables de la semaine et même le samedi pour fixer un rendez-vous avec un de nos conseillers techniques au 02/303.86.70 ou par email [email protected]

Notre réseau de techniciens couvre l’ensemble du pays pour les traitements des insectes du bois.


Champignon des maisons Serpula lacrymans

Serpula lacrymans

Apparence

  • Mycelium – D’abord blanc jaune, puis jaune brun.
  • Filaments – brun jaune d’abord, puis brun foncé.
  • Sporophore – d’abord jaune crémeux, puis brun olive orné d’une marge crème.
  • Spores individuelles – 0,01mm de long et couleur jaune brun pâle. Spores prêtes à éclore: brun olive.

Cycle de vie

  • Le corps en croissance des fils microscopiques (appelés hyphae) envahit les cellules du bois pour former une surface végétative (ou mycelium).
  • Les filaments peuvent être épais et feutrés sur le bois, très répandus sur les murs. Le sporophore formé de filaments est une pellicule fine, plate, aux reliefs doux et irréguliers.

Moeurs

  • Il peut s’attaquer aux charpentes dans les maisons où l’eau a fait des dégâts à travers : les fuites de toits, les gouttières endommagées, les défauts de plomberie, et les remontées d’humidité du sol
  • C’est également la cause de détérioration des ravallements et des ossatures en bois

Korynetes caeruleus

Korynetes caeruleus

Apparence

  • Adulte – 4 mm. Couleur bleue métallisée.

Cycle de vie

  • Les oeufs sont déposés sur la surface du bois ou à l’entrée des galeries de sortie.
  • Les larves vivent dans le bois qui a été infesté par des insectes creusant des galeries, et elles se nourrissent de leurs larves.
  • Adulte : une fois sortis, les adultes s’accouplent, pondent et meurent.

Moeurs

  • Prédateur de la petite et de la grosse vrillette – sa présence indique une invasion importante de ces insectes du bois.
  • C’est la larve, généralement discrète, qui se nourrit des larves des insectes du bois dans leurs galeries. Le Korynetes caeruleus n’est pas capable d’endommager le bois.

Grosse vrillette

Xestobium rufovillosum

Apparence

  • Adulte 3–4 mm de long. Le thorax est très bombé et il dissimule la tête.
  • Larve – habituellement cachée dans le bois.

Cycle de vie

  • Conditions optimales de développement : 22–23°C.

Moeurs

  • Infeste les bois en œuvre humide et préalablement attaqué par un champignon, contrairement à sa “cousine” qui elle apprécie tout type de bois mise en œuvre.

Lutte contre le charançon du bambou

Dinoderus minutus

Physionomie

Charançon du bambou

  • Le charançon du bambouLe charançon du bambou est de forme circulaire d’une dimension qui varie entre 1.5 mm et 3 mm et de couleur marron.
  • L’abdomen arrondi cache la tête.
  • Des poils fins recouvrent les élytres.

Durée de vie et métamorphose éventuelle

  • Dés éclosions les jeunes larves, envahissent les plantes, un cycle de pondaison variant entre 25 et 30 oeufs.
  • Lors de la transformation à l’intérieur du végétal, la larve passe par quatre cycles de mutation.
  • Si les conditions climatologique sont favorables ( 33  degrés taux d’hydrométrie à 68%, la durée de vie n’atteint pas 52 jours.

Nature de vie de charançon du bambou

  • Leurs nourritures préférées sont le manioc et le bamboo.
  • C’est par les cargaisons des bâteaux, lors du déchargement des caisses que s’infîltrent ces insectes provenant d’Asie (meme les meubles en teck contribuent à une infestation quasi permanente).

Les scolytes

Les scolytinae sont des coléoptères

Physionomie

Les scolytes

  • Sa taille adultes est de 5mm. De couleur noir, une carapace cuivrée recouvre les ailes.
  • La longueur des larves varie entre 5 et 6mm de couleur blanc émail, sphériques, la tête est châtain roux.

Durée de vie et métamorphose éventuelle

  • Les femelles et les mâles forment ensemble un tunnel pour construire un nid ou il déposeront leurs oeufs.
  • L’éclosions des larves se passe sous l’écorce d’un arbre ce qui donnera formation d’un cocon pour accéder à l’état adulte.

Nature de vie

  • Les coniféres en sont souvent infestés, les arbres et les feuilles en subissent les conséquences.
  • On dénombre différentes espèces.

La termite du bois sec

Cryptotermes spp.

Physionomie

La termite du bois sec

  • Taille adultes elle mesure jusqu’a 6mm ou 10 mm ailée.

Durée de vie et métamorphose éventuelle.

  • La femelle cherche son mâle puis va s’installer dans les interstices du bois.
  • Si pas de réalisation de nid aucun accouplement n’est possible.
  • Elle prends du temps pour se dévellopper, maximum une année.

Nature de vie

  • Elle contamine les constructions en bois.

Polypore parasite du bois

Fibroporia vaillantii

Apparence

  • Mycelium : blanc, semblable à de la fougère.
  • Les filaments hyphes restent souples même lorsqu’ils sont secs.
  • Sporophore : pellicule blanche irrégulière, de 2 à 12 mm de profondeur.
  • Spores : blanches (on les voit rarement en groupe).

Cycle de vie

  • Des fils microscopiques  (appelés hyphes) envahissent les cellules du bois pour former une surface végétative (ou mycelium).

Moeurs

  • Il s’attaque au bois ayant un taux d’humidité plus important que le champignon des maisons.
  • La surface du bois pourrissant est se divise en carrés.

L’acarien domestique

Glycyphagus domesticus

Physionomie

L’acarien domestique

  • Ses pattes bruns- jaunes et son corps de couleur blanchâtre sont remplis de poils et sa taille est de 0,2 mm à 0,6 mm de long.

Durée de vie et métamorphose éventuel

  • Après 20 jours, les jeunes deviennent adultes et cela se fait à température constante normale.
  • La durée de vie des est de 50 jours.

Nature de vie

  • Provoque des troubles gastriques en détériorant les denrées alimentaires.
  • Leur principale source d’alimentations se composent de farine …
  • On les retrouvent essentiellement dans les endroits mal ventilés et fortement humides .

Le capricorne des maisons

Hylotrupes bajulus. Le capricorne des maisons

Physionomie

Le capricorne des maisons

  • Longueur des adultes de 5 à 20 mm de long.
  • De couleur grise les larves ont une longueur de 37 mm à la fin de leur croissance.

Durée de vie et métamorphose éventuelle

  • Durant la période de juillet à novembre, on retrouve les oeufs pondus dans les fentes et fissures des boiseries. De couleur jaune pâle, l’eclosion se déroule en 21 jours.
  • On constate les dommages des larves dans les boiseries  sur une période de 4 a 10 ans.

Nature de vie

  • Le capricorne des habitations, contamine les arbustes et pinédes résineux secs.

Le champignon des sous-sols et des caves

Physionomie

Le champignon des sous-sols

  • Son Mycelium, varie de couleurs jaune pâle à beige
  • Ses Filaments varie de couleurs jaune pâle à marron.
  • La partie du champignon visible qui sort de la terre est dénommée “sporophore”

 

Durée de vie et métamorphose éventuelle

  • Lorsqu’il grandit, il envahit les organes du bois pour créer un mycelium.

 

Nature de vie

  • Lors de fuite d’eaux dans les toitures des habitations, on constate des infiltrations d’eaux dans les caves.

Le charançon du bois sur Bruxelles

Euophryum sp

Physionomie

Le charançon du bois

  • Il mesure dés l’age adulte de 2,0 à 4.5mm.
  • Les charançons sont brun rouge à noir. Ils sont un long rostre, un corps cylindrique et de courtes pattes.
  • La larve est blanc crème, en forme de C, ridée et sans patte.

Cycle de vie

  • La femelle pond ses oeufs individuellement dans des trous spécialement creusés. Ils sont brillants, blancs, souples et aplatis à une extrémité. Ils éclosent en 16 jours.
  • La larve creuse des tunnels dans le bois pendant six mois à un an. Elles nidifient près de la surface pendant deux à trois semaines.
  • Les adultes émergent à l’été en creusant dans le bois, laissant derrière eux des trous de sortie. Les adultes peuvent vivre jusqu’à un an.

Moeurs

  • Ses dégâts sont associés au bois humide en décomposition, en particulier le bois d’oeuvre déjà attaqué par le champignon polypore. Les infestations peuvent ensuite s’étendre au bois sain adjacent.

Deathwatch Beetle Xestobium rufovillosum

Xestobium rufovillosum

Apparence

  • Adults are 5 to 7mm in length; larvae – 10mm.
  • The beetles are dark reddish brown and have yellowish scale-like hairs on the upper body and wing cases. The larvae are a creamy white hook-shape covered in erect golden hairs with dark brown jaws on its head

Cycle de vie

  • After mating, the female lays 3-4 eggs clustered in cracks of rough wood surfaces. They are whitish, oval shaped and she lays between 40 and 60 during her life. The eggs hatch within two to five weeks.
  • The larvae pupate just below the surface of the wood. The adult emerges between March and June by gnawing through the surface and leaving the characteristic exit holes.

Moeurs

  • In its natural environment the insect lives in the dead wood of several species of hardwood trees where fungal decay has set in.
  • Within buildings the insect occurs almost entirely in old hardwood, in particular large oak timbers.
  • The larvae do the most damage, as they tunnel in the wood for between five and ten years.

Entreprise dératisation anti-souris et désinfection Bruxelles