Solution anti-puces et traitement contre les puces

Traitement contre les puces

  • Votre habitation (appartement, maison) se trouve infestées par les puces ?
  • Vos enfants et votre famille sont envahies de puces ?
  • Comment dois-je traiter et protéger mes animaux domestiques ?
  • Ou trouver une société sérieuse et efficace sur la Belgique et Bruxelles ?
  • Coplaclean peut vous apporter des solutions de traitement durable avec une garantie de traitement !.
  • Appelez-nous au 02/303.86.70 ou via notre service de garde 24h/24h au 0489/327.950-0476/330.779.
  • Coplaclean traitera votre habitation en toute sécurité et de manière optimal .

Protection et sécurisation de votre famille et animaux domestiques contre les puces

Les puces sont souvent des insectes saisonniers, mais depuis un certains temps on les rencontre toute l’années et de manière régulière souvent présente  dans les habitations et appartement plus  fréquemment si nous rencontrons la présence des chats ou des chiens. Nous observons ce problème lorsque nous emménageons et déménageons dans un logement ou une famille possédé des animaux domestiques.

Les puces sont des vecteurs de maladies, elle peuvent transporter des maladies et en sont vecteurs (salmonellose, tuberculose, maladie de Lyme, etc…)

Les irritations cutanées sont fréquentes, des boutons rougeurs et desquamation peuvent apparaître après de multiples exposition auprès de celle-ci.

Comment combattre les puces ?

Solution anti-puces

Évitez de laisser les animaux domestiques en contact avec les tapis, moquettes, paniers, etc… Contactez un consultant Coplaclean

  • Utilisez votre aspirateurs et aspirez l’ensemble des sols et fauteuils en force maximale, videz et jetez le sac de l’aspirateur (les puces peuvent rester vivante).
  • Passez vos linges en machine à plus de 50 degrés pour combattre les œufs des puces et éviter toute résistance.
  • Idéalement les paniers doivent être nettoyé pendant les phases de traitements et contrôlé de manière régulière.
  • Ne secouez pas les tapis des animaux domestiques et autres coussins à l’intérieur de votre habitation.
  • Déposer plutôt les paniers des animaux ou il y à du carrelage dans l’habitation.

Comment reconnaitre et déterminer la présence de puces dans mon habitation

Plusieurs espèces de puces sont présente elles mesurent souvent des tailles différentes, mais deux espèces sont présentes Elles percent la peaux des animaux domestiques, des volatiles pour se nourrir de leur sang, elles se nourrissent également des déchets de peaux dans les sols et de matière organiques. Une habitation soigné ralentira leurs cycle de reproduction. Les cocons et les pupes peuvent rester en léthargie durant 750 jours sans se réveiller dans une habitation vide, une simple vibration relance leurs cycle de développement et de reproduction.

La Puce du Chat – CTENOCEPHALIDES FELIS

puce-chat

Physionomie-Tête

  • Taille respective entre 2 et 2.5 mm ne volent pas.
  • Insectes hématophage
  • Appareils buccale comprenant un labre, deux mandibules, deux maxilles, pourvues d’un long palpe, et un labium, impair muni de deux palpes
  • Le contenu de ces pièces constitue un organe piqueur qui lui donne l’occasion de percer la peau de l’hôte et d’ingurgiter son sang. Des deux côté de la tête on observe un rang de fortes épines noires, délicatement tournées vers l’arrière, c’est la cténidie (peigne) génale (de la joue
  • Corps élancé.
  • Elle possède des pattes très hautes pour bondir très loin.
  • Les puces sont des ectoparasites-insectes ptérygotes holométaboles
  • Insectes lucifuge (craigne la lumière)

Physionomie-Thorax

  • Composé de trois segments métamères dont chacun inclue une paire de pattes terminées par des griffes. La paire postérieure lui permet de sauter.
  • Le segment thoracique premier porte, à l’arrière de sa partie dorsale une rangée de dents puissantes : le peigne (cténidie) pronotal (le pronotum) dénomme la partie dorsale.

Physionomie-Abdomen

Composé d’un ensemble de neuf segments dont uniquement les huit premiers sont allégrement identifiables. Son pourtour est arrondi. Dés côtés des segments on remarquera les orifices respiratoires ou stigmates. En arrière se prélasse, l’abdomen porte l’anus, surmonté du pygidium, et des orifices génitaux mâles ou les femelles équipés de pièces génitales résultant de la transformation des derniers segments. Les sexes sont séparés.

La forme aplatie du corps, les peignes, les nombreuses soies, les griffes des pattes, permettent aux puces de progresser et de s’ancrer efficacement dans le pelage de leurs hôtes.

L’adulte fabrique des excréments (fèces) qui sont en forme de bâtonnets courbes, légèrement cannelés, de couleur rouge foncé (« fientes de puces ») imbibé de sang mal digéré. Ces fientes ou excréments tombent à la proximité des œufs.

Durée de vie et métamorphose éventuelle.

  • On constate quatre étapes de vie:  (œuf, état larvaire, stade de nymphe et phase adulte).
  • Le cycle complet de développement atteint une période globale de 15 jours à  sept mois.
  • Elle est équipée de sonar naturellement, ce qui lui permet de détecter le mouvement d’un animal, d’un être humain, les bruits d’ordre général et le carbone.
  • Elle à besoin d’autre éléments que le sang humain pour se développer.

Nature de vie

  • La puce du chat, ne peut déterminer si le sang de ses proies lui convient, elle piquera de façon multiples diverses invités.
  • La puce du chat peut nicher dans le panier du chat.

Risque de maladie-Contamination

  • Pulicose allergiques risque de prurit
  • Dermite allergiques lésions cutanées de la peau
  • Maladie vectorielle
  • Risque de Zoonoses
  • Peste
  • Choléra

La puce du chien – Ctenocephalides canis

Physionomie et apparence.

  • La couleur de la puce est marron foncé; celle-ci sera pourpre après s’être alimentée.
  • Insecte de l’ordre des siphonaptèra ,  la famille des pulicidae, embranchement arthropode.
  • Sa taille adulte est de 1 à  3 mm.
  • La larve de la puce du chien, n’est pourvus d’aucune patte, est de couleur blanche et sa taille adulte est de 4 mm.

Durée de vie cycle et métamorphose éventuelle

  • Le schéma de vie des puces se déroule en quatre phases: (l’œuf, l’état larvaire, la nymphe, et le stade adulte).
  • Métamorphose complète
  • Les adultes sont plus petite que les larves, la nourriture primordiale de la puce du chien est le sang séché et les déchets organiques dans des lieux contaminés sont plus longues que les adultes et se nourrissent de sang séché, d’excrément et de substances organiques récoltées dans les endroits infestés.

Nature de vie

  • Les hommes et les enfants subissent la piqure par la morsure de la puce du chien.
  • La puce effectue par ingestion le sang du chien.
  • Vecteur elle transmet le vers solitaire aux humains.
  • Elle effectue des bonds sur une distance de 14cm, passe d’une proie vers une autre.
  • Tous comme les aoutats on la retrouve fréquemment dans les pelouses et hauts herbages.
  • Des réactions hypoallergiques peuvent apparaitre. On remarquera des érythèmes, des infections purulentes et parfois une diminution de l’état général des animaux ou des être humains.
  • Irritations essentiellement causée par la salivation des puces en général.

Risque sanitaire encourus

  • Transmet le Dipylidium à l’homme

Voir plus